Apple perd la première place

Apple
Une coupe dans les commandes d’écrans d’iPhone 5 auprès des fournisseurs, qui est présumée comme un signe de faible demande, avait affaibli le cours d’Apple en bourse, qui s’affiche au dessus de 500 dollars.



Les résultats financiers de la fin d’année 2012 qui ont accentué le recul de la valeur. Apple affiche des chiffres record et d’impressionnants volumes d’iPhone et d’iPad, sauf que certains paramètres montrent que sa croissance connait un réel ralentissement, marque nettement la fin de l’ère Steve Jobs mais aussi un contexte devenu plus difficile, fait une certaine saturation des marchés établis et de pression de concurrence accrue.

Une fois l’annonce des résultats, le cours a de nouveau flanché, qui a perdu 12%, puis de nouveau 2.3% Vendredi dernier, qui affiche désormais juste en-dessous de 440 dollars. Sa valorisation boursière atteint désormais 413 milliards de dollars, repasse donc celle d’Exxon Mobil, qui affiche 418 milliards de dollars.

Apple avait pris le large en janvier 2012 quand son cours s’était envolé au-delà des 500 dollars, puis 600 dollars en l’espace de quelques mois, puis il a atteins un record de 705 dollars, quelques jours avant l’annonce de l’iPhone 5 en Septembre 2012.
Est-ce c’est le début de la fin ?

Apple perd la première place
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.