Des chercheurs chinois créent la première mémoire quantique !


Les recherches en matière de physique quantique appliquée à l’informatique vont de bon train, car très récemment un laboratoire de recherche chinois de Los Alamos ont réussi à mettre en œuvre la tout première internet quantique qui se base sur une architecture centralisée avec des transmetteurs aussi petit qu’une boite d’allumettes.



Encore plus récemment, d’autres chercheurs chinois, de l’université de Cornell cette fois, ont pu créer la première mémoire quantique qui permet d’utiliser des photons afin d’y coder des informations.

Le secret derrière ce grand exploit technique réside dans l’exploitation du spin des photons. Pour rappel, le spin mesure la quantité de rotation d’un objet en tenant compte de sa forme et sa masse. Pour les photons, qui ne sont que des particules élémentaires, les valeurs possibles que peut prendre leur spin spin sont -1 et +1, des valeurs similaires aux 0 et 1 qui sont à l’origine même de l’informatique moderne.

Et les chinois ne sont pas les seuls à s’intéresser au fait d’utiliser la physique quantique dans l’informatique, car la NASA et Google viennent de mettre le premier laboratoire quantique pour la recherche dans le domaine de l’intelligence artificielle. Ce laboratoire baptisé AMES aura pour lieu le centre de recherche de la NASA et qui va contenir l’ordinateur quantique D-Wave System.

Source : http://arxiv.org/abs/1305.2675

Des chercheurs chinois créent la première mémoire quantique !
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.