Le créateur de Python quitte Google pour rejoindre Dropbox

Dropbox
Peu de personnes dans le monde peuvent se venter d’avoir créé leur propre langage de programmation, et encore moins d’avoir créé un langage qui est utilisé à grande échelle dans le monde entier, et c’est pourtant ce qu’a faut Guido Van Rassum avec son langage Python.



Guido a créé et publié la 1ere version de Python en 1991, depuis alors il n’a cessé de gagner en popularité et se trouve actuellement être le 8eme langage de programmation le plus utilisé par les programmeurs dans le monde, selon le fiable indice TIOBE qui classe les langages de programmation les plus populaire (voir classement complet). Python est notamment utilisé par la NASA, Yahoo ! Et Google, c’est d’ailleurs chez ce dernier de Guildo a passé ses 7 dernières année de travail, à coté bien sure de son travail continue d’amélioration et de progression de Python.

Jusque là tout semblait aller pour le mieux entre Guildo et Google, mais voilà qu’hier Guildo a annoncé qu’il quittait Google et qu’il allait commencer à travailler chez Dropbox, qui offre l’un des meilleurs services de stockage en ligne, et cela dès janvier 2013, même si le geste semble entonner beaucoup de personnes, Guildo pense que ce geste s’inscrit dans son intérêt personnel et aussi celui de Dropbox.

La popularité de Python lui vient surtout par sa facilité d’assimilation, et sa capacité a fonctionner sur tout les systèmes d’exploitation, et c’est cette dernière caractéristique qui intéresse Drew Houston le PDG de Dropbox, ce dernier a annoncé que travailler avec un langage comme Python aidera a mieux construire Dropbox à l’avenir. Ainsi, le créateur de Python va travailler avec son langage pour la construction des services de Dropbox à long terme, ce qui va sûrement plaire aux utilisateurs de DropBox.

Le créateur de Python quitte Google pour rejoindre Dropbox
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.