Un débit de 24 Tbit/s au Japon d’ici 2014

Fibre optique
Fujitsu Nec et NTT, 3 géants de l’industrie des nouvelles technologies ont décidé d’unir leur force et leur chercheurs à fin d’atteindre un objectif précis : agréger 60 Canaux de 400 Gbit/s chacun sur une seule et même fibre.



Cette annonce a été faite mardi dernier, Cette opération a le but d’atteindre une vitesse de transmission de 24 Tbit/s sur une seule fibre optique. Les 3 entreprises ont indiqué qu’elle tente d’améliorer les techniques de multiplexage et de modulation des signaux et qu’elles comptaient aussi s’attaquer au phénomène de dégradation des signaux optiques quand cela traverse de grandes distances.

Une exigence évidente vient s’ajouter au débit brut, et qui est a grande quantité d’informations échangées en ligne, les trois groupes ont précisé qu’ils allaient concevoir une nouvelle technologie de réseau qui peut être le plus adaptable possible pour gérer les fluctuations et les changements brutaux au sein du réseau, sans oublier ,bien sure, de prendre en compte les tremblements de terre qui surviennent très fréquemment au Japon et qui peuvent des dommages physique que ces fibres peuvent subir.

L’un des principaux objectifs du projet est aussi la réduction de la consommation d’énergie de moitié par rapport au technologies utilisées actuellement.
Un super-débit internet ainsi qu’une basse consommation d’énergie, voilà la un objectif noble au quel vont se prêter nos amis Nippon.

Un débit de 24 Tbit/s au Japon d’ici 2014
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.