Deux ans de prison pour avoir consulté les SMS de sa petite amie

C’est dans la ville de Barletta en Italie que la peine a été prononcée, quel est le crime de ce jeune homme ? Entrer dans le domicile de sa petite amie (qui est devenue sûrement son ex aujourd’hui) et avoir lu les messages de son téléphone, en quête de trouver une éventuelle preuve de trahison.



L’information était apparue dans les médias locaux, le jeune homme a écopé de deux ans et deux mois de prison, le motif « vol », de SMS. L’affaire se base sur « la violation du secret du téléphone » en plus de « l’atteinte à la sphère de la liberté de la propriétaire légitime du téléphone ».
SMS
L’ironie du sort, c’est que la cour suprême italienne a insisté sur la « Liberté de poursuivre les relations amoureuses et à y mettre fin ».

Maintenant les SMS ou n’importe quel type de messages échangés via WhatsApp, Viber, Hangout ou même Skype pourrait présenter des données sensibles, comme des codes bancaires, ou des codes pour valider des paiements en ligne.

Devant le juge, le désormais prisonnier a tenté de se défendre en justifiant son acte pour montrer au père de sa petite amie que cette dernière l’avait trahie, mais rien à faire, il finit entre les barreaux pour les 2 prochaines années pour vol qualifié.

Source : Phonandroid

Deux ans de prison pour avoir consulté les SMS de sa petite amie
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.