Facebook poursuivit pour le brevet du bouton j’aime

Bouton j'aime Facebook
Le plus grand réseau social du monde, Facebook, se voit poursuivit en justice par une société dont un programmeur hollandais décédé, Joannes Jozef Everardus van der Meer, aurait déposé un brevet que Facebook semble avoir délibérément violé.



En effet la société Rembrandt Social Media a déclaré que Facebook a construit son succès en grande partie grâce à l’utilisation sans permission du brevet sur le bouton « j’aime », un brevet qui appartient à mr. Van der Meer. La société a ainsi porté plainte contre Facebook dans un tribunal fédéral de Virginie.

Un avocat qui travaille pour la firme Fish and Richardson, représentant de titulaire du brevet a déclaré :

Nous croyons que les brevets de Rembrandt représentent une base importante des médias sociaux que nous connaissons, nous nous attendons par conséquent à ce qu’un juge et un jury puissent tirer la même conclusion fondée sur des preuves concrètes.

Selon des documents judiciaires déposés par Fish and Richardson, SurfBook était un journal social qui permettait l’échange d’informations avec les amis et la famille, avant d’offrir la possibilité d’approuver certaines données à l’aide d’un bouton « j’aime ».
Facebook n’a fait, pour le moment, aucune déclaration officielle concernant cette plainte.

Facebook poursuivit pour le brevet du bouton j’aime
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.