Geinimi le malware qui menace Androïde

Geinimi le malware qui menace Androïde
Lookout, une société spécialiser dans la sécurité des mobiles de type Smartphone a fait la récente découverte d’un Cheval de Troie très coriace du nom de Geinimi, fonctionnant sur l’OS Android de Google, se propageons pour l’instant dans le pays d’où il est originaire la Chine.
Ce malware est inédit dans son genre car il intègre des caractéristiques jamais vu a ce jour sur Android, il possède une fonction de communication avec les serveurs HTTP, ce qui lui permet de transmettre les données chiffrés en DES a 10 serveurs tout les 5 minutes, parmi les adresses des serveurs en cite ( widifu.com, udaore.com, frijd.com, islpast.com et piajesj.com ).
Le malware est lié à des applications ordinaires comme Monkey Jump 2, President vs. Alien, City Defense et Baseball Superstars 2010, qui semble être présent dans des sites de téléchargement chinois de logiciel Android et pas du tout dans l’Android Market, le fait que vous exécuter l’application infecté démarre le Cheval de Troie qui se met immédiatement a dérobé des informations confidentielles à l’utilisateur, telles que le IMEI et IMSI du Smartphone et une multitude d’information sur le mobile, ainsi que le répertoire, la boite vocale, SMS et MMS, la géolocalisation par GPS intégré, et même changer le fond d’écran, en résumé prendre le contrôle totale du cellphone.
Cependant, d’après Lookout Geinimi a était crée pour qu’il soit furtive et complètement invisible aux yeux des victimes et des informaticiens qui risque de lire son code source, reste que les noms domaines sont enregistrer sous le nom de « Liu Changqiang » habitant Shanghai, probablement une identité volé, tout ses paramètres nous indique que même sous Android avec son simple Smartphone, on n’est pas a l’abris d’une infection qui mettrai notre intimité aux mains de pirate informatiques.



Geinimi le malware qui menace Androïde
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.