Google fait le ménage dans ses services

Google
Google a développé tout un écosystème autour de son célèbre moteur de recherche du même nom, appelé Google Apps.
Google Apps est constitué de plusieurs services connus et apprécié du grand publique tel que GMail, Google Maps, Youtube, Google + etc. Google a beaucoup gagné en notoriété grâce aux qualités de ces derniers, si bien que Google détient le monopole dans plusieurs domaines technologiques actuels.



Cependant, le chemin de la quête perpétuelle de révolution technique et d’innovation est souvent semé d’embûche, et c’est ce que la firme de Mountain View constate, en se permettant parfois de lancer des services tentant qui ne marchent pas forcement bien et qui ne sont pas très populaires. C’est de 5 de ces derniers service que Google a décidé de se séparer car ils n’ont pas rencontré un franc succès, du moins pas autant que Google le souhaitait.
Google a donc fait un véritable grand ménage hivernal et a décidé de se séparer des services suivants :

Google Agenda : Connu sous le nom de Google Calendar, c’est un service de gestion d’agenda en ligne multiplateformes disponible depuis Avril 2006, Ce service a perdu de la vitesse depuis qu’il est possible d’accéder a un agenda gratuit directement quand les utilisateurs ouvrent un compte Google. Tout laisse à croire que la désactivation de se service été programmé depuis un certain temps par Google.

Google Sync : Le service Google Sync permet de synchroniser plusieurs services différents de Google : Gmail, Contacts et Calendar entre PC et appareils mobiles. Il utilise le protocole Exchange ActiveSync mis en place par Microsoft. Ce service en sera pas désactivé complètement, mais à partir du 30 janvier 2013 il ne sera plus possible d’y créer un compte mais les comptes actuels actifs resterons ouvert et accessibles a leurs utilisateurs.

Punchd : Gestionnaire de portefeuille électronique, racheté par Google en 2011 qui permet de mettre facilement des programmes de fidélité entre commerçants et clients grâce au système des QR codes, a son rachat Google voulait enrichir son service Google Wallet avec ce système qui s’est finalement transformé en carte d’infidélité, ce n’est pas très bien joué de la part de la firme de Mountain View.

iGoogle : ce n’est (mal)heureusement pas un projet commun entre Apple et Google, mais iGoogle est un service qui permet aux utilisateurs de de personnaliser leur pages d’accueil avec des jeux, des infos, des fluxRSS. Mail il n’est plus très utile maintenant avec l’arrivé en masse des réseau sociaux.

Google travaille aussi sur certaines suppressions mineures qui auront des impacts sur des applications disponibles en Labos, tels queAjouter des gadgets par le biais d’URL. Ne soyez donc pas surpris si en fin janvier, vous n’avez plus accès à certaines fonctionnalités.

Google fait le ménage dans ses services
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.