L’absence d’accord prolonge les négociations entre Google et la presse

Google
Google et les éditeurs de presse français ne sont pas parvenus à trouver une entente, et les négociations continuent et prolongent jusqu’en Janvier. C’est autour de l’association IPG « Association de la presse d’information politique et générale », la presse française a entamé des nouvelles négociations avec les représentants de Google en France qui montre un bras de fer pressenti.



Le gouvernement français avait déjà donné jusqu’à la fin de ce mois de Décembre pour les deux parties afin de conclure un accord définitive pour un « système équitable de partage de valeur », ces négociations sont placées sous la médiation de Mark Schwartz qui est en charge de mission par le gouvernement français.

Le gouvernement français a brandi la menace d’un projet de loi soumis au Parlement pour mettre en évidence « un mécanisme de rémunération équitable au bénéfice des organismes de presse ».

Mais il a donné un mois supplémentaire à la médiation pour aboutir, selon l’AFP. Google et la presse française ont jusqu’à Janvier prochain pour s’entendre, « Le chemin à parcourir reste manifestement important » selon Marc Schwartz.

La presse française veut obtenir un droit d’auteur ou droit voisin et une rémunération de Google pour chaque indexation par son moteur de recherche des articles d’information. Google refuse de payer pour un contenu qu’il n’héberge pas.

L’absence d’accord prolonge les négociations entre Google et la presse
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.