Libre Office 4.0 Bêta en phase de tests intensifs

Libre Office 4.0
C’est une véritable chasse au bugs de 6 jours qui a été organisée par The Document Fondation pour la version Bêta de la suite bureautique Open Source : Libre Office 4.0 .



Alors que la version stable de Libre Office 4.0 est prévue pour février 2013, la bêta 1 de la suite bureautique a été mise à une rude épreuve lors d’un marathon international de 6 jours de tests intensifs. The Document Foundation a incité tous les utilisateurs des versions antérieurs de Libre Office à participer dans un test qui a débuté le 14 décembre et que s’est poursuivit jusqu’au 19 décembre, et qui a pour but de trouver autant de bugs et de problèmes que possible et d’alerter immédiatement les développeurs pour leur corrections avant la sortie de la Bêta 1.

Les participants ont aussi eu l’occasion de confirmer les bugs connus de la version et de verifier s’ils ont été corrigés. The Document Foundation a profité de l’occasion pour encourager les utilisateurs de Libre Office à utiliser MozTrap, son outil de gestion et de tests et Bibisect sa solution de signalisation de bugs.

Plusieurs changements et nouveautés ont été apportés à cette nouvelle version de la suite bureautique Libre, parmi les quels on peut citer :

  • Amélioration du format de fichier utilisé par Microsoft Word (.docx).
  • De meilleurs performances dans l’importation de fichiers au forat ods.
  • La possibilité d’intégration dans Thunderbird dans les systèmes d’exploitation Ubuntu et Debian.
  • Une intégration particulière pour le bureau Unity d’Ubuntu.
  • Filtre d’importations pour les publications Microsoft Publisher.
  • Facilité d’accès aux documents stockés sur les gestionnaires de documentaires : Nuxeo, Alfresco et Sharepoint.
  • Télécharger LibreOffice 4.0 beta 1 dans ce lien.

    Libre Office 4.0 Bêta en phase de tests intensifs
    Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.