MEGA s’offre gratuitement pour les universités

MEGA
Cela fait tout juste un mois depuis que Kim Dotcom a lancé officiellement sa plateforme d’hébergement et de partage en ligne, un retour incroyable, jalonné d’un succès impressionnant, déjà plus de 3 millions d’utilisateurs et 125 millions de fichiers hébergés, Kim Dotcom vient d’annoncer via un tweet publié récemment son intention de rendre le service MEGA gratuit pour les universités qui en feront la demande, et cela ne s’arrête pas là, puisque l’ambition de l’entrepreneur allemand dépasse l’entendement, car il aurait l’intention d’entrer en bourse, faire l’adoption du système monétaire en ligne Bitcoin, ou encore créer des applications mobiles et un logiciel client de synchronisation.



Le service MEGA sera proposé en marque blanche aux universités désireuses de faire le grand pat, une offre alléchante et totalement gratuite avec des serveurs flambants neufs et un débit élevé, pour l’instant aucun partenariat n’a été signé avec les universités, Kim Dotcom ne cache pas sa stratégie de fidélisation des futurs clients, offrir du stockage de données gratuitement en ligne aux étudiants et les habituer au service, fera d’eux de potentiels clients payant dans l’avenir, même les grands géants du High-tech en font autant comme Google, Microsoft ou encore Apple, MEGA espères surtout gagner en respectabilité avec ce rapprochement envers les universités du monde entier et faire oublier les précédentes mésaventures judiciaires de MegaUpload.

Kim Dotcom indique que les universités auront à leur disposition l’entière infrastructure de MEGA ainsi que la possibilité de nommer leur Cloud comme ils leur semble et de personnaliser son total accès, un geste amplement généreux qui cache avant tout une finalité de rentabilité et de réputation à long terme.

MEGA s’offre gratuitement pour les universités
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.