La NASA passe à Linux

Linux & NASA
La NASA souhaite que la Station Spatiale Internationale (plus communément appelée ISS) soit dotée d’un nouveau système d’exploitation avec le noyau de Linux, et son choix s’est porté sur la distribution Debian. La NASA souhaiterai également se débarrasser de toutes ses machines des systèmes d’exploitation Windows et de les remplacer par des distributions Linux par la même occasion.



Keith Chuvala, un entrepreneur de l’Agence Spéciale américaine, est le responsable de la section qui s’occupe de tout ce qui concerne l’informatique, la Space Operations Computing, pour le compte de la NASA a expliqué le choix de passer à un OS plus ouvert que Windows :

Nous avons besoin d’un système d’exploitation stable et fiable, un système qui nous permettrait un total contrôle interne au cas où nous envisagerions des correctifs, des ajustements ou des adaptations.

Les astronautes d’ISS utiliseront donc Debian 6 (malgré la publication de la version 7) du système d’exploitation Linux.
En plus de ça, Robonaut R2 (seulement R2 pas R2D2) le premier humanoïde envoyé dans l’espace, fonctionne lui aussi sous Linux. R2 est encore en mode d’expérimentation et la NASA l’utilisera pour effectuer des tâches jugées trop dangereuses pour des astronautes humains.

La NASA passe à Linux
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.