On parle déjà de la 5G à l’université de Surrey

5G
On est toujours entrains de déployer les premiers réseaux commerciaux 4G, l’université de Surrey annonce déjà le financement d’un centre de recherche pour la 5eme génération.
En France, et en 2011 on a commencé à entendre parler de la 4G LTE, si la technologie LTE (Long Term Evolution) est désormais généralement classée au rang de 4G, elle fait toujours partie de la 3G même si elle s’en situe à la frontière, on le nomme parfois la 3,9G.



La 5G (LTE Advanced) devra être la vrai 4G au sens technique, l’actuel 4G LTE propose des débits descendants théoriques de 100 Mbps, la nouvelle LTE Advanced sera capable de proposer 1 Gbps en échange fixe et 100 Mbps en échange mobile.

On va serrement pas avoir cet 5G que dans des années plusieurs, les spécifications exactes sont pas encore fixé pour cette nouvelle génération, d’ailleurs plusieurs entreprises et instituts de recherche explorent déjà de nouvelles pistes qui pourront entrer dans la futur génération. L’université de Surrey dans la royaume-uni annonce un investissement de 43 millions d’euros pour ce centre de recherche 5G, regroupe des investissements d’un fond britannique pour la recherche, sans oublier les partenaires comme Samsung, Huawei, Telefonica…

le premier objectif fixé par ce centre de recherche sera de trouver des solutions aux défis techniques qui se posent, et de redonner aussi de la vie à la recherche britannique dans le domaine, bien que le Royaume-Uni ait joué un rôle actif dans la création des standards cellulaires 2G GSM, le pays est resté en retrait sur les générations 3G et 4G. Les partenaires industriels de l’Université ont considéré cette proposition comme la plus grande opportunité pour le Royaume-Uni de regagner une position significative dans le développement des technologies 5G et plus généralement pour celui de l’activité économique intense qui en découlera déclare le professeur Rahim Tafazolli, responsable de la branche CCSR (Centre for Communication Systems Research ) de l’université de Surrey.

On parle déjà de la 5G à l’université de Surrey
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.