Une Puce nanophotonique qui va révolutionner le transfert de données.

Puce nanophotonique
IBM a toujours beaucoup fait parler de lui dans le domaine de l’innovation et de révolution dans le monde de l’informatique et ce grâce à ses laboratoires de recherche.
En effet, le géant de l’informatique reste toujours fidèle à ses belles habitudes et vient de dévoiler un nouveau type de technologie qui va sûrement révolutionner encore une fois le monde de l’informatique.



La rapidité des ordinateurs est toujours affectée par les goulots d’étranglement que représentent le transfert de données dans et entre les systèmes, et c’est le problème sur lequel IBM s’est penché et a pu transporter des informations à la vitesse de la lumière en se servant d’impulsions lumineuses au lieu du courant électrique.

Cette nouvelle technologie se présente en une puce nanophotonique qui combine des circuits électriques et optiques, et c’est la première de sa catégorie à utiliser un tel dispositif. Baptisée « Silicon Nanophonics » elle utilise des impulsions lumineuses pour transmettre de grandes quantités de données à une vitesse très élevée qui peut aller jusqu’à 25 Gb/s par canal.

Cette puce est gravée en 90nm sur 9 couches successives et utilise des méthodes standard en multiplexant ses différentes entrées/sorties. Les chercheurs qui ont conçu cette puce estiment qu’ils peuvent obtenir 50 voies différentes en augmentant de façon exponentielle la bande passante au delà de 1 Tb/s.

IBM confirme que dans les prochaines années ce système remplacera définitivement les interconnexions actuellement utilisées dans les centres de données, les serveurs, les supercalculateurs et les bus électroniques des ordinateurs, précisant au passage qu’il aura fallu 10 ans aux chercheurs pour le mettre au point et qu’il sera présenté cette semaine à la conférence IEEE.

Une Puce nanophotonique qui va révolutionner le transfert de données.
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.