Samsung se moque du Copyright dans un spot publicitaire !


Samsung rend le combat que se livrent actuellement les géants du monde technologique comme argument commercial dans une publicité, car la firme coréenne a déjà été condamnée à payer pas moins d’un milliard de dommages et intérêts à Apple pour s’être inspiré de certaines technologies utilisées dans les iPhones et les iPod dans ses samsung Galaxy, malgré cela un tribunal californien a reconnu que Samsung n’avait pas fait exprès de contrefaire les droits d’Apple.



Samsung a donc réalisé un nouveau spot publicitaire dans le quel elle se moque de la façon dont les grandes firmes protègent de façon abusive très exagérée leurs droits intellectuels, à un point que cela tourne au ridicule.

Les acteurs Seth Rogen et Paul Rudd interprètent dans cette publicité deux professionnels du marketing qui sont invités à présenter leurs idées devant leur patron de communication de Samsung (incarné lui par Bob Odenkirk, qui est connu pour son rôle d’avocat véreux dans la série Breaking Bad). Les trois hommes communicants doivent discuter de la publicité à diffuser lors du Superbowl (la grande finale du championnat de football américain) Mais Bob Odenkirk leur interdit d’utiliser le mot « Superbowl », parce qu’il s’agit d’une marque déposée et qu’ils risquent d’avoir des ennuis s’ils disent ce mot ‘tabou’ : « On va être poursuivi en justice », prévient Odenkirk. « Par qui ? », répond Seth Rogen. « Tout le monde, personne… qui sait ? ».
La publicité en question :

Cette publicité a permit à Samsung de faire la promotion du hashtag #TheNextBigThing, qui va être utilisé pour faire le teasing du prochain Samsung Galaxy S4, dont le basketteur LeBron James a été recruté pour assurer la diffusion de ce prochain spot publicitaire, qui va sûrement être moins provocateur (et du coup moins rigolo).

Samsung se moque du Copyright dans un spot publicitaire !
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.