Sortie de FreeBSD 9.1

FreeBSD
La version stable de la mise à jour de FreeBSD 9.1 est enfin sortie après quelques mois de retard.
Pour ceux qui ne connaissent pas FreeBSD, c’est un système d’exploitation Unix Libre utilisé généralement sur les plates formes de type serveur. Son objectif principal est de fournir un système qui peut répondre à énormément de raquettes à moindre restrictions.



La version 9.1 améliore essentiellement la stabilité et les performances du système d’exploitation, et apporte plusieurs nouvelles caractéristiques comme un nouveau pilote Intel GEM/KMS pour une meilleure gestion de la mémoire et le framework I/O NETMAP.

La grande nouveauté à noter de cette version est la prise en charge de nouveaux systèmes de fichiers : devfs, nullfs, zfs ainsi que le support de la configuration dans « FreeBSD jails ». et des extensions AVX FPU qui sont présentes au sein même du noyau de l’OS.
Il faut noter également l’amélioration du projet Illumos pour ZDF et l’introduction d’un émulateurs de processeurs de sous systèmes CTL ( CAM Target Layer )et la pris en charge des nouveaux pilotes matériels pour les cartes Ethernet de 10Gb.

Pour les outils de développement, FreeBSD 9.1 a connu une mise vers la version 3.1 à jour de l’infrastructure de compilation LLVM et le compilateur C/C++/Objective C Clang. Ainsi qu’une nouvelle pile C++ avec le support de la norme du ‘noueau’ C++ : C++11 a été incluse dans libc++.

FreeBSD 9.1 est disponible pour les systèmes x86, 64 et 32 bits, les systèmes ia64, PowerPC et PowerPC64, ainsi que les systèmes SPARC 64 bits.

Concernant l’avenir du projet, la FreeBSD foundation a annoncé qu’elle a dépassé ses objectifs de dons (685 000 $ pour 500 000 $ escomptés). L’organisme compte également embaucher quelques personnes à plein temps pour travailler sur des aspects critiques du projet.

Sortie de FreeBSD 9.1
Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.